Maintenance

APPRENTI(E) – Mécanicien(ne) véhicule de transport routier (H/F)

Autres

Description du poste
La voie de l’apprentissage permet à des jeunes de se former à l’exercice d’un métier tout en suivant une formation diplômante. La Communauté Urbaine de Dunkerque, en sa qualité d’acteur du territoire, a décidé de contribuer à cet objectif et cherche à pourvoir à la rentrée 2019, pour sa Direction Générale Ville et Environnement (Direction Bâtiments et Maintenance – Service commun de la Maintenance des Véhicules), deux postes de mécanicien(ne) “véhicule de transport routier”.

Destiné aux jeunes âgé(e)s de 16 à 29 ans (dérogation en cas de handicap), le contrat d’apprentissage est conclu pour la durée de la formation suivie, et alterne enseignement théorique en centre de formation (CFA) et travail chez l’employeur, selon un calendrier préétabli auquel s’astreint l’apprenti(e), tout comme il (elle) s’engage à subir l’ensemble des épreuves destinées à valider le diplôme préparé. En contrepartie, l’apprenti(e) reçoit une rémunération qui est fonction de son âge et du niveau de diplôme préparé.

Des points d’étape, visant notamment à vérifier l’adéquation entre enseignement général théorique et application pratique sur le terrain, sont réalisés régulièrement par le CFA en présence des différentes parties. Outre le nécessaire investissement personnel de l’apprenti(e), la réussite finale repose beaucoup sur la qualité du binôme formé tout au long du contrat avec le maître d’apprentissage, professionnel reconnu pour son expérience et ses capacités pédagogiques, et véritable clef de voûte du système.

 

Les missions des 2 personnes retenues sur ces postes consisteront principalement à :

Contrôler et évaluer le travail effectué :

  • Rendre compte à sa hiérarchie ;
  • Rendre compte à son tuteur ;

Veiller au bon respect des conditions de travail, règlements et consignes de sécurité :

  • Garantir la transmission effective des informations nécessaires et utiles pour remplir les missions conformément aux procédures techniques imposées au domaine considéré et aux consignes relatives à l’hygiène, la santé et la sécurité ;
  • Suivre les opérations techniques ;

Effectuer la maintenance préventive et curative des véhicules :

  • Réceptionner le véhicule ;
  • Préparer le véhicule pour le contrôle technique ;
  • Effectuer l’entretien courant du moteur et des organes mécaniques, hydrauliques, pneumatiques et électriques ;
  • Diagnostiquer les pannes ;
  • Assurer les travaux relevant de la connaissance des principes de base de fonctionnement ;
  • Enseigner les fiches d’intervention et lister les pièces nécessaires à la réparation ;

 

Description du profil
Il est donc attendu du candidat d’être dynamique et d’avoir envie de suivre un parcours à la fois professionnel et scolaire. D’être disponible, avoir l’esprit d’initiative et le sens du travail en équipe. D’avoir une bonne capacité physique et d’être apte à porter des charges lourdes.

Attention, il s’agit d’un métier soumis à différentes contraintes : travail en milieu insalubre, effectué en horaires postés.

Commentaires
Pour ces postes, les candidat(e)s devront préparer un BAC PRO “Maintenance des véhicules automobiles – option Véhicule de transport routier” proposé par le CFA de l’Automobile et du Transport de Grande-Synthe. Cet établissement est seul habilité à valider les inscriptions en formation des candidat(e)s issu(e)s des différentes filières.

Vous pouvez utilement vous rapprocher de ce dernier pour tout renseignement relatif au contenu de la formation et aux conditions d’accès à celle-ci.

Une série d’entretiens sera organisée courant mai pour vérifier la motivation et les savoirs-être des différent(e)s candidat(e)s.

La date limite de réception des candidatures a été fixée au 30 avril 2019.

Taggué comme : ,